Manipulation médiathique

Publié le par Appaloosa

ZALEA TV et son film "Désentubage Cathodique; grosses ficelles du petit écran"

 

 

Peut-être avez-vous entendu parler de la chaîne de télévision « libre » ZALEA TV ? Sans doute peu d’entre vous, hélas…. Cette chaîne de télévision française a pour particularité d’avoir les ressources nécessaires à sa diffusion sur les ondes, mais d’en être interdit par le CSA. Pourquoi ? Sans doute parce que trop libre… ?!

« Zalea TV est une chaîne associative nationale, non-commerciale et à but non-lucratif, non marchande, laïque, dont le fonctionnement repose largement sur l’engagement bénévole et sur les contributions désintéressées de ceux qui la soutiennent. […] Zalea TV est une télé libre, indépendante et participative, une alternative radicale aux chaînes privées et publiques. […] Libre au regard de sa totale indépendance vis à vis de quelque groupe associatif, politique, industriel, financier, philosophique ou religieux que ce soit, et son absence totale de connivence et d’accointance avec quelque détenteur de pouvoir que ce soit. »

Zalea TV a récemment produit un film qui passe actuellement dans quelques cinémas de quartier (trop peu…) un peu partout en France : Désentubages Cathodiques ; grosses ficelles du petit écran.

 

En voici le résumé :

"La télé libre Zalea TV est interdite de diffusion par le CSA depuis juin 2003. Sa candidature à la TNT nationale a été rejetée deux fois. Son obstination à dénoncer allègrement la toxicité idéologique de la télévision marchande (service publico-commercial compris) n'y est sans doute pas pour rien...
Désentubages Cathodiques présente une sélection de décryptages en images des arnaques en tous genres du petit écran. Du mensonge à la mystification en passant par la manipulation et la fausse impartialité, c'est toute la logique de la désinformation et de l'abrutissement qui est mise à jour.
Quand le roi des médias et ses bouffons politico-journalistiques sont passés au crible d'un contre pouvoir audiovisuel radical, le discrédit des "élites" sanctionné par le référendum du 29 mai se comprend mieux. Avec Désentubages Cathodiques, l'équipe de Zalea a pris le parti d'en rire et d'en faire rire, même si au fond, ses découvertes sont plutôt inquiétantes. Par la mise en scène d'une série de techniques très simples de télégitime défense, ce film est aussi une invitation à s'auto-désentuber en permanence. Un nouveau jeu de société est né, amusez-vous bien ! "


Si les rouages de la manipulation médiatique dont nous sommes victimes vous intéresse, je vous conseille vivement d’aller le voir (toutes les infos et lieux de diffusion sont sur leur site ZALEA TV)

 

Ci-dessous, le témoignage de ma sœur qui, pourtant avertie, informée et militante contre toutes ces manipulations dont nous sommes victimes insidieusement tous les jours, a été bouleversée par toutes ces vérités et a tenu à faire passer le message à un maximum de monde :

 

"bonjour à tous,


j'ai pas l'habitude de lancer des mails généraux pour défendre telle ou telle cause, mais là il y a vraiment un truc qui me tient terriblement à cœur et qui me fait bouillonner intérieurement et qui m'a empêché de dormir cette nuit, que je ne peux pas mettre dans la case oubliette. Je me dis que si ça m'a fait prendre conscience de certaines choses, ce sera peut être aussi votre cas.

 

Hier soir je suis allée voir le film "désentubage cathodique" suivi d'un débat (oh combien intéressant) dans le petit cinéma à côté de chez moi. Ce film a été réalisé par la télé associative libre "Zalea TV", qui est aujourd'hui interdite de diffusion par le CSA, et qui essaie de décrypter les informations que l'on nous transmet sur le petit écran.

Ce film est donc une série de courts métrages analysant la télévision actuelle d'une façon plutôt humoristique mais qui fait franchement réfléchir..... (voir le résumé plus haut). Même si on a tous plus ou moins conscience de ce qu'est la télé actuelle, ce film met vraiment en avant les disfonctionnements de la démocratie et de la liberté d'expression qu'elle entraîne. Actuellement médias et politiques sont intimement liés (aussi bien en couple en amour d'ailleurs que sur le petit écran = de nombreux présentateurs ou personnes influentes de la télé sont en couples avec des politiciens). Les patrons des grandes chaînes TV financées par de grandes multinationales, (mais des quotidiens nationaux aussi),sont copains avec les politiques: Lagardère avec Sarko, Baudis (patron du CSA) avec ses petits copains des grandes chaînes privées.... Les médias, on le sait, ont pris de plus en plus d'importance dans "la communication" des politiciens actuels. Aujourd'hui un politicien qui ne passe pas dans les médias n'existe pas. Or, quel politicien aurait intérêt à démonter les médias actuels (que ce soit TF1, France 2 ou toutes nos magnifiques chaînes françaises) et le système de financement mais aussi de rentabilité économique que cela suppose, car s'il le fait il
n'aura plus la possibilité de les utiliser pour faire campagne. En fait le vrai problème est de n'avoir pas en France la possibilité de pluralité des médias. Il n'y a pas en France de télévision libre autorisée à une large diffusion car tout ceci est géré par le CSA qui rappelons le est copain copain avec les grandes chaînes et les politiciens. Zaléa TV qui avait été autorisée à diffuser pendant 6 mois seulement par le CSA sur la région parisienne, et qui a rapidement été censurée parce qu'elle gênait, a bien essayé de diffuser sur la toute nouvelle TNT, mais c'est aussi le CSA qui attribue ces possibilités de diffusion sur la TNT et ils ont refusé, alors qu'ils ont permis à 8 nouvelles chaînes marchandes de diffuser. Aucune télé associative n'a donc été autorisée à diffuser sur la TNT. De plus il faut savoir que le CSA, qui a conscience du développement "dangereux" des télévisions alternatives sur internet, veut mettre en place un cadre de loi pour limiter ces diffusions. Le problème, par rapport à la démocratie française, est qu'un homme politique qui ne voudrait pas rentrer dans le système actuel des grands médias français peut difficilement se faire entendre, car comme chacun sait l'information actuelle des français est principalement relayée par la télévision qui occupe une grosse place dans le foyer des français mais également dans leur emploi du temps (quand même 3h par jour en moyenne) et comme dirait l'autre dans leur temps de cerveau disponible. Mais les français sont loin d'être cons, et ils se rendent compte (pour certains) que la télé et les médias essaient de les manipuler et le référendum du 29 mai en est peut-être une réponse. Mais le problème est que le système comme il est construit actuellement est complètement bloqué. Beaucoup de français en ont marre des hommes politiques en place, qu'ils soient de droite ou de gauche on a l'impression que le discours est formaté, qu'ils disent tous la même chose, et on essaie de nous faire croire que vu le contexte économique actuel ce sont les seules réponses que l'on peut y apporter; mais ce qu'on oublie de nous dire, c'est qu'il faudrait pouvoir vraiment démocratiser la télé pour permettre à d'autres personnes de pouvoir s'exprimer et ainsi amener d'autres opinions moins conformistes à s'exprimer. Alors oui, je sais très bien que la solution ne va pas être un coup de baguette magique du jour au lendemain sur la France, mais le fait de laisser des vraies oppositions s'exprimer, des gens qui ne sont pas complètement dans le système mediatico-politique s'exprimer sur le petit écran, cela ferait peut-être avancer le chmilblik, et au moins on pourrait parler de vraie DEMOCRATIE.
Quand je repense au film qui a été fait par une satiriste italienne, "VIVA ZAPATERO" (que je n'ai pas vu mais dont j'ai beaucoup entendu parlé) sur la main mise de Berlusconi sur les médias italiens, et sur la non réaction de l'opposition qui y trouve son intérêt, je me dis qu'en France a bien y réfléchir on en est peut-être pas si loin. Il faut savoir que bien-sûr le film « désentubage cathodique » ne peut pas passer à la télévision puisque aucune des chaînes ne souhaite le diffuser (ce qui tombe sous le sens).

C'est pour toutes ces raisons que je vous invite très vivement à aller voir ce film qu'est "désentubage cathodique" qui est actuellement dans certaines salles de cinéma, (et pas pour très longtemps)et de préférence avec un débat à la suite.
Emmenez-y vos amis, les amis de vos amis, et discutez en après. Si on veut que certaines choses bougent en France, il est urgent qu'un grand débat se fasse sur le rapport entre télé et liberté d'expression!!!!!! "


Si vous souhaitez en savoir plus sur la télé associative ZALEA TV: http://www.zalea.org
On trouve aussi sur ce site tous les lieux de diffusion de leur film "Désentubage Cathodique; grosses ficelles du petit écran" et également le DVD.

 

Nous voudrions juste dire que nous n’avons pas d'action chez eux (rires) mais que nous soutenons juste leur droit d'exister.



Publié dans Société

Commenter cet article

Volvic 21/02/2006 15:39

Bonjour,
J'ai vu ce film et effectivement il est très allarmant; il donne une vision pour une fois réaliste de la télévision qu'on ne regarde plus de la même façon ensuite. Je conseille à tout le monde de le voir. Malheureusement il ne passera sans doute jamais sur une chaine de tv, donc achetez le dvd, prêtez-le, faites-le-vous prêter, etc... mais ne manquez pas de la voir !

Laly 17/02/2006 12:00

C'est dingue ! Mais ça ne m'étonne pas... On est manipulé dans tous ce qu'on fait; on a pas le choix même quand on se méfie et qu'on essaie de faire attention à ne pas rentrer la dedans.
Le film ne passe pas près de chez moi hélas. Mais je vais en parler autour de moi, sans problème. Il faut qu'on se batte ! Même si c'est un peu contre un mur... On ne peut pas rester passif, ne serait-ce que par conscience personnelle.