La noix de lavage

Publié le par Appaloosa

Lavage en machine et autres utilisations....



 

 

Voila désormais plus d'un mois que j'ai acheté un sac de noix de lavage pour laver mon linge. Le test a tout de suite été concluant puisque le linge ressort aussi propre qu'avec une lessive classique.
Je vais commencer par vous présenter les noix de lavage puis les utilisations que j'en ai faites.

PRESENTATION

 

La noix de lavage indienne, une lessive écologique, une lessive bio, une lessive naturelle qui pousse dans les arbres.
Depuis des siècles, les populations d’Inde et du Népal utilisent la noix de lavage indienne (fruit du Sapindus Mukorossis) pour la saponine (lessive naturelle) qu’elle contient.
La noix de lavage indienne est une lessive écologique qui pousse dans des arbres sans apport d'engrais ni pesticide. On peut donc raisonnablement la qualifier de lessive bio.

Cet arbre de 15 à 20 mètres de haut, originaire d’Inde méridionale, se couvre de belles fleurs blanches et jaunes au printemps (avril, mai).
Lorsque le fruit est mûr, il devient collant et prend une belle couleur mordorée. C’est l’automne, la récolte de la noix de lavage indienne peut commencer.
Les fruits sont cueillis et séchés. Ils deviennent rouge/brun et perdent un peu de leur collant.
Une fois sèches, les noix de lavage sont cassées. C’est la coquille de la noix qui contient la saponine (lessive naturelle). Elle est récupérée et conditionnée pour être conservée dans de bonnes conditions. Le fruit n’est pas comestible, il n’est pas utilisé.
Depuis des siècles, les noix de lavage indiennes sont utilisées pour la lessive domestique mais aussi par l’industrie de la laine, de la soie et la joaillerie. Elles sont également utilisées pour la fabrication de produits de soins du corps (shampoing).



LE PRODUIT

 

La noix de lavage est une lessive naturelle et bio qui lave votre linge en douceur. Elle respecte l’éclat des couleurs et vous donne un linge doux et agréable à porter.
Contrairement aux lessives en poudre, qui à basse température laissent parfois des traces sur le linge, la noix de lavage agit dès 30° en laissant votre linge éclatant.
La noix de lavage est sans odeur.
Pour les tâches tenaces (sang, thé, café, etc.) ainsi que pour votre linge blanc, vous pouvez ajouter dans le bac à lessive de votre machine une cuillère de sel blanchissant naturel. Évitez alors d’utiliser l’eau de lavage pour arroser votre jardin.

Le Sapindus Mukorossi n'est pas le seul arbre à savon de la création.

Dans les zones arides de l'ile de Madagascar, pousse l'Uncarina. Les feuilles de cet arbuste contiennent également de la Saponine. Si vous passez par l'Arboretum de Lyon, demandez au jardinier, il se fera un plaisir de vous faire une petite démonstration.
Prenez quelques feuilles et frottez-vous vigoureusement les mains avec sous un filet d'eau.

En Europe, la Saponaire a longtemps été utilisée comme substitut de savon particulièrement efficace sur les tâches de graisse.
Cette plante vivace à petites fleurs roses pousse en terrain humide. On la rencontre souvent en sous-bois près des sources.
Les tiges, les feuilles ainsi que le rizome doivent d'abord être écrasés dans de l'eau pour produire une mousse savonneuse. Cette plante possède également des vertus médicinales. Dans ce cadre, elle est utilisée pour traiter les problèmes de peau tels que l'eczéma, l'urticaire, l'herpès et les dartres.
Le lierre de nos jardins contient également, en moindre quantité, de la Saponine.

Mais alors, pourquoi utiliser la noix de lavage du Sapindus Mukorossi ?

Tout simplement parce qu'elle est étonnamment facile à mettre en oeuvre.
Pas besoin de broyer ou de frotter des feuilles ou des tiges. La saponine contenue dans les noix de lavage se libère toute seule au contact de l'eau, dès 30°.
Idéale pour une utilisation dans nos machines à laver.

LA PROVENANCE

 

Le Sapindus Mukorossi, l’arbre à savon, est originaire d’Inde méridionale. Il pousse jusqu’à 1500 mètres d’altitude.
Au cours des siècles, il a été planté dans toute l’Inde ainsi qu’au Népal. Aujourd’hui la majeure partie de la production provient du Népal.
L’arbre, à feuilles pérennes, peut atteindre 15 mètres de haut. Ses feuilles font 15 à 20 centimètres.
L’arbre commence à produire des fruits au bout d’une dizaine d’années et continuera pendant plus de quatre-vingt-dix ans.

Le Sapindus Mukorossi a été acclimaté dans divers pays. Autour de la Méditerranée, on le trouve par exemple en Algérie.
En France, les Arboretums de Lyon et Montpellier en possèdent chacun un exemplaire.

FONCTIONNEMENT

 

C’est la coquille de la noix de lavage que l’on utilise pour la lessive.

Placez quatre à six coquilles dans la poche de tissus. Vous pouvez aussi utiliser une vieille chaussette.
Ajoutez l'ensemble à votre linge dans le tambour de la machine à laver. Sélectionnez le programme de lavage comme à votre habitude.
Au contact de l’eau chaude, les noix de lavage libèrent leur détergent naturel, la saponine.
Au rinçage, la machine utilise de l’eau froide. La noix de lavage ne libère donc plus de saponine.

Suivant la température à laquelle vous lavez votre linge, vous pourrez utiliser les noix de lavage plusieurs fois :
A 30 ou 40 degrés, les noix de lavage peuvent servir 3 fois.
A 60 degrés, les noix de lavage peuvent servir deux fois.
A 90 degrés, les noix de lavage servent pour un unique lavage.

Lorsque les noix de lavage ont libéré toute leur saponine, elles deviennent toutes molles. Vous pouvez les remplacer.
Jetez les noix usagées sur votre compost, elles contribueront à l’enrichissement de votre potager.

L’ECOLOGIE

 

La noix de lavage est une lessive écologique et bio, 100% naturelle.
C’est une lessive écologique qui pousse dans les arbres.

Elle ne nécessite aucune transformation ou ajout polluant (phosphates, solvants, agents blanchissants) avant son utilisation.
La noix de lavage est entièrement biodégradable.
Après utilisation, vous pouvez les jeter sur le compost de votre potager. Il ne s'en portera que mieux.

Seul l'acheminement des pays producteurs jusqu'à nous constitue une pollution. Mais il en est de même pour les lessives "classiques" qui pour la plupart ne sont plus produites en France. Et même si elles le sont, l'acheminement jusqu'au magasin, puis jusque de nos maisons, ajouté à la pollution des constituants de ces lessives, est au final bien plus important que pour les noix de lavage.

Fini le gaspillage…
Moyennant une petite modification de votre installation d’évacuation d’eau, vous pouvez utiliser l’eau de la machine pour l’arrosage de votre jardin. En effet, grâce à l'utilisation des noix de lavage, l’eau de votre machine à laver ne contient plus aucun produit nocif pour l’environnement.
De plus, La saponine est une excellente solution pour lutter contre la prolifération des parasites et les pucerons au jardin (voir produits connexes).

3 PRINCIPALES RAISONS de franchir le pas (et il y en a beaucoup d’autres…. !)

 

1- une lessive bio 100% naturelle et non polluante
2- une lessive bio et économique
Avec un kilo de noix de lavage (20 euros TTC), une famille de 4 personnes fait ses lessives durant toute une année à raison de trois machines par semaine. Elle économise ainsi plus de 50% sur son budget annuel de lessive.
3- une lessive bio et hypoallergénique
La noix de lavage est hypoallergénique, elle est donc particulièrement indiquée en cas de problèmes de peau (névrodermite, eczémas) causés par les lessives trop agressives. Finies les démangeaisons dues aux lessives, la saponine des noix de lavage est un produit doux pour la peau.

(+ respecte les couleurs, le linge et la machine à laver, noix biodégradables, facile à utiliser, etc….)

 

(Source : Noix de lavage.com)


UTILISATIONS

LAVAGE DU LINGE EN MACHINE

 

Version très simple :


Procédez comme d’habitude. A la place de votre lessive habituelle mettez 4 / 5 noix de lavage dans le petit sac prévu à cet effet et déposez ce sac au cœur du linge dans le tambour. Programmez votre machine comme d’habitude.

 

Version simple :

Les lessives écologiques lavent très bien, mais sont peut-être un peu moins efficaces sur les taches que les lessives « classiques » étant donné qu’elles ne contiennent pas tous les produits chimiques incorporés dans ce but.
Cependant il y a des alternatives écologiques à tous ces détergents et autres….
Voici quelques conseils pour optimiser la qualité du lavage :

- Procédez comme indiqué ci-dessus.
- Ajoutez à votre machine 6 / 7 balles de lavage ou balles de golf ou balles de tennis, qui vous contribuer à battre le linge (comme le faisaient nos grand-mères) et ainsi mieux laver et mieux rincer. On peut d’ailleurs ainsi réduire le nombre de noix de lavage ou de lessive.
- Incorporez au cœur du linge 1 à 2 poignée de cristaux de soude, qui aidera à neutraliser les matières grasses, à détacher votre linge. En plus les cristaux de soude adoucissent l’eau ; votre linge ressortira plus doux et les tissus résisteront plus longtemps.
- Facultatif : pour le linge blanc, ajoutez dans le bac à lessive 2 à 3 CS de percarbonate de sodium qui est un blanchissant naturel. Pour le linge de couleur, ajoutez dans le bac à lessive du bicarbonate de soude qui en plus d’adoucir l’eau, désinfecte, désodorise, aide à éliminer les taches de graisse et amplifie l’action du savon.
- Dans la bac à adoucissant, versez 1 à 2 CS de vinaigre blanc (remplace très bien l’adoucissant car neutralise le calcaire), dans lequel vous pouvez préalablement diluer 10 à 15 gouttes d’huiles essentielles de votre choix pour donner une agréable odeur à votre linge. En effet, les noix de lavage ne laissent pas d’odeur, et cela en déroute quelques-uns, habitués aux fortes odeurs des lessives « classiques ».

Et voilà ! Facile, non ?
Tous ces bons conseils viennent de Raffa. Allez faire un tout sur son site, très complet, pour plus d’informations.


AUTRES UTILISATIONS

 

La noix de lavage sert au lavage du linge, mais pas seulement !

 

SHAMPOOING

 

La saponine étant très douce et hypoallergénique, une décoction de noix de lavage est tout à fait conseillée pour se laver le corps et les cheveux, surtout dans les cas de peaux sensibles ou allergiques, de pellicules, etc…

J’ai testé le shampooing aux noix de lavage. Pour cela j’ai fais une décoction en faisant bouillir 5 noix de lavage usagées (elles m’avaient servies 3 fois pour la lessive mais contenaient encore un peu de saponine) dans un litre d’eau, pendant 10 mn.
J’ai laissé refroidir puis je m’en suis servi comme un shampooing.
Résultat : Mitigé. En fait, la décoction ne mousse pas du tout, ce qui est assez déroutant. C’est très liquide, donc ça ne fait que « passer » sur les cheveux, et on a beau masser, on a l’impression de se laver les cheveux à l’eau claire. Du coup j’ai vider presque le litre entier, au fur et à mesure sur mes cheveux, tout en massant.
J’ai laissé sécher pour voir le résultat et finalement mes cheveux étaient propres. Mais dès le lendemain ils étaient gras… Donc pas si propres que ça….
Par contre, ce que j’ai apprécié, c’est que en ce moment j’ai le cuir chevelu très sensible et irrité (pellicules, démangeaisons), même avec des shampooing bio et naturels. Et bien là, pendant le shampooing et après (le 1er jour du moins) je n’avais aucun problème de démangeaisons.

Je pense réessayer (pour les démangeaisons et pellicules) mais en incorporant la décoction à autre chose (argile ou rhassoul, aloe vera, etc… ).

PRODUIT PHYTOSANITAIRE

 

La Saponine lutte biologiquement contre des pucerons de la même manière qu’en milieu nature, (l'arbre de noix de lavage produit précisément dans ce but le saponin). Combat efficacement et biologiquement les organismes nuisibles sans nuire à la plante et sans empoisonner le jardin.

J’ai testé en arrosant mes plantes avec le reste de décoction utilisé pour mon shampooing et dilué dans l’eau d’arrosage. Mes plantes ne sont pas mortes. ;). En fait, je ne pourrai me rendre compte du bienfait qu’à long terme, ou sur une plante malade.

Et aussi….

Vous pouvez utiliser les noix de lavage dans votre lave-vaisselle, comme nettoyant universel, comme savon liquide pour les mains et / ou le corps, toilettage des animaux de compagnie, etc…

Que demander de plus ?!!!

Peut-être des revendeurs qui certifient que les noix de lavage sont récoltées selon la charte du développement durable pour que nous, consommateurs, puissions contribuer aux revenus des populations locales…

 

Plus d’info

Noix de lavage.com
Lessive bio.com
Noix de lavage.fr

Washnuesse

Noix de lavage.ch
Quotidien Durable.com
Raffa’s blog

Publié dans Ecologie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Karine 05/02/2017 21:32

Bonsoir,
Je suis une adepte des noix de lavage pour mon linge, pour mes sols, comme shampooing,...
D'ailleurs pour le shampooing, refait un essai mais pas avec des noix déjà utilisées tu verras c'est plus efficace.
En tous les cas merci pour ton article.

chloe 12/03/2008 17:52

bonjour,Tres interessant de s'interesser aux alternatives naturelles... mais finalement si tout le monde ajoute des cristaux de soude, du percarbonate de sodium, etc... ca finit par etre aussi chimique qu'une lessive... De plus les cristaux de soude sont tres agressifs pour le linge et pour la peau.Pour ce qui est du fait de battre le linge, c'est bien, quand on se fiche d'abimer ses vetements... la fibre est tres malmenee par le choc des noix, ou autres boules de lavage.Je donne mon point de vue, evidemment, chacun a le sien! ;-)ChloePS: je travaille en chimie pour une boite internationale qui produit entre autres de la lessive, vous allez dire que je ne suis pas objective, mais honnetement, je suis surtout bien renseignee sur les formules, chose que le consommateur normal de lessive n est pas!

17/03/2008 18:05

Bonjour Chloé,Effectivement je ne vous trouve pas très objective, et, excusez-moi,mal informée. Aujourd'hui tout est chimie, puisque tout est transformé. Mais qui dit chimique ne veut pas dire mauvais pour la santé ou l'environnement. Les cristaux de soude peuvent effectivement être agressifs pour certaines peaux, mais ils n'ont aucune conséquence néfaste pour l'environnement, puisqu'ils sont entièrement biodégradables; il en est de même pour le percarbonate de sodium ou le bicarbonate de sodium. Ce qui n'est pas le cas des lessives non-écologiques qui contiennent beaucoup de produits synthétiques, irritants et très polluants !Quant aux balles de lavages elles ne sont pas obligatoires. Mais elles permettent de réduire la quantité de lessive nécessaire et franchement, pour l'usage qu'il en est fait, le linge ne s'abîme pas du tout. Encore moins avec les noix qui ne pèsent que quelques grammes ! 

seb 17/02/2006 10:31

que penses-tu du fait qu'il faille faire venir les noix du népal ? ce n'est pas très écologique (transport polluant) ? N'existe-il pas d'autres produits plus locaux ?

Appaloosa 17/02/2006 10:32

Salut Seb ! ;)
Je me suis posé la question bien évidemment; et voici ce que je dis dans l'article sur les noix de lavage:
"Seul l'acheminement des pays producteurs jusqu'à nous constitue une pollution. Mais il en est de même pour les lessives "classiques" qui pour la plupart ne sont plus produites en France. Et même si elles le sont, l'acheminement jusqu'au magasin, puis jusque de nos maisons, ajouté à la pollution des constituants de ces lessives, est au final bien plus important que pour les noix de lavage."
Evidemment, si tu connais une alternative aux noix de lavage qui soit plus économique et écologique, je suis preneuse !!!! Pour l'instant je n'ai rien trouvé de mieux....
A bientôt !

Rêveuse 14/02/2006 15:25

J'utilise les noix de lavage depuis plus d'un an; et c'est vrai que c'est efficace et surtout trés doux avec les peaux fragiles et exzémateuses de mes filles.Ceci dit, avec du linge trés sale, cela ne suffit pas, même en diminuant la quantité de linge dans la machine.Sinon, pour les autres usages, je ne m'en sers que pour le linge, la vaisselle et les bijoux...

Laly 10/02/2006 16:46

Coucou,
J'ai lu pas mal de choses sur les noix de lavage, mais je n'ai jamais osé franchir le pas. C'est bien que tu en parles. Si tu as essayé et que tu en es satisfaite, c'est rassurant. Je vais réfléchir le temps de finir ma vieille lessive.
Bisous